Consorzio

Le profil / La marque collective E.S.E.

Le Consortium pour le Développement et la Protection du Standard E.S.E. est unique dans son genre. Il réunit effectivement des torréfacteurs et des producteurs de machines espresso de la plus grande importance internationale qui travaillent sur un plan de compétition très active. Mais qui, dans le cadre du consortium, opèrent pour l’affirmation et le développement de l’offre du “système” du café portionné, à savoir l’ensemble machine espresso et dosette en papier).

Le Consortium pour le Développement et la Protection du Standard E.S.E. (Easy Serving Espresso), a été constitué le 23 février 1998 de par la volonté de sept membres fondateurs (entreprises appartenant aux compartiments de la torréfaction et de la production de machines espresso).

Le Consortium ne poursuit pas de but lucratif. Il est à la fois propriétaire et responsable de la marque collective E.S.E. (*) et promeut le standard industriel international portant le même nom à travers :

  • l’affirmation de la marque E.S.E. auprès des opérateurs du secteur et des consommateurs dans le respect de chaque marque de commerce des membres ;
  • la vigilance sur l’utilisation impropre de la marque par des entreprises du secteur non associées au Consortium ;
  • la mise en place d’initiatives de communication dans des secteurs différents entre eux.

Avec les membres qui ne partagent pas ses choix stratégiques (liste des membres ci-après), le Consortium E.S.E. a consolidé son rôle institutionnel et contribué à l’affirmation du standard industriel E.S.E. en tant que référence pour le marché international de l’espresso.

L’année de sa constitution, le Consortium s’est établi sur un marché émergent, se caractérisant par une grande confusion de rôles et d’objectifs. Il a réussi à s’affirmer parmi les initiés certes, mais également bien au-delà grâce à la marque E.S.E. à présent reconnue dans de très nombreux marchés.

Le Consortium E.S.E. se propose d’entamer un dialogue franc et ouvert entre les différents opérateurs du compartiment du café portionné (dosettes et capsules en papier, plastique et aluminium) car :

  • il constitue le seul forum de contact entre les principaux torréfacteurs, producteurs de machines et le marché du détail dans le monde du café opérant au niveau international et national ;
  • il offre de multiples compétences techniques et des expériences très intéressantes de marché;
  • il entend promouvoir la coopétition (coopération et compétition) entre les divers opérateurs et les différents systèmes.

(*) La marque collective E.S.E. est déposée dans plus de 100 pays (liste disponible à la demande).
Le Consortium fournit à ses membres des instruments pour l’emploi de la marque E.S.E. sur les emballages et à l’occasion d’initiatives de communication et de promotion ; autant de stimulateurs de celles-ci et de toute action de co-marketing entre les membres.
Le Consortium joue le rôle d’un véritable forum d’échanges. Il est la “voix institutionnelle” des avantages du système ; il ne « vend pas le produit E.S.E. », il facilite les initiatives destinées à sa diffusion.

La chronologie d’une idée

1996

illycaffè libéralise le brevet E.S.E. (Easy Serving Espresso) dans le but bien précis de créer un standard industriel unique. Après l’avoir conçu et breveté, illycaffè se fait le promoteur de la diffusion du système industriel pour la préparation du café espresso.

1997

1997 marque le début de l’agrégation des entreprises intéressées, du secteur de la torréfaction et de la production de machines espresso.

1998

Année de fondation du Consortium.
Membres fondateurs : Briel, Euromatik, Girmi, illycaffè, Little Italy, SGL, Unic.

2000/2002

Le rôle du Consortium se renforce.
Les membres E.S.E. représentent 80% du marché mondial de production de machines espresso et 40-50% du marché de dosettes en papier.
Le standard E.S.E. soutient le perfectionnement de la production et l’amélioration de la qualité tant des dosettes en papier que des machines.
Le Consortium expose dans de nombreux salons internationaux de secteur et alimentaires.

2003/2004

Le standard E.S.E. affirme la “culture de la dosette” parmi les opérateurs du monde entier.
Les objectifs initiaux du Consortium ont été atteints.
Le marché du café portionné en papier standard E.S.E. croît principalement à l’étranger.

2005/2006

Le marché des dosettes est de plus en plus rempli de systèmes de préparation. Il est diversifié, compétitif, animé, de plus en plus porteur de profit et encore doté d’un potentiel considérable.
C’est également le début d’une nouvelle phase pour le Consortium. C’est le point de départ d’un débat ouvert sur les transformations du marché du café. L’offre traditionnelle d’une “simple” matière première (en grains ou moulue) cède le pas à un produit/service (la boisson prête dans la tasse, préparée selon de nombreux systèmes, ouverts et fermés).
Le Consortium organise le “Premier Symposium International du Café Portionné”.

2007/2009

Le standard E.S.E. lance l’amélioration de la qualité du standard.
Afin de rendre l’exécution des essais de conformité plus précise et mieux standardisée, il est procédé à restreindre les paramètres dimensionnels de la dosette et à étudier différentes classifications de la boisson qu’est le café.
Les Comités Techniques de Qualité (composés de membres provenant des différentes entreprises) étudient deux prototypes en silicone qui simulent à la perfection les deux mesures de dosettes E.S.E., afin de permettre des contrôles de conformité standardisés et précis.

2010/2012

Le parcours vers la qualité totale du standard E.S.E. se complète par l’exécution des essais préliminaires pour la certification de compostabilité.

Les objectifs

Le Consortium E.S.E. (Easy Serving Espresso) est une association volontaire sans but lucratif qui voit le jour dans le but bien précis de :

  • protéger la production et la commercialisation des dosettes (serving), des machines espresso et des machines pour la production de dosettes, conformes au standard E.S.E.;
  • veiller à assurer une utilisation correcte de la marque collective E.S.E.;
  • accroître la consommation et favoriser la production des dosettes E.S.E., des machines espresso destinées à utiliser les dosettes E.S.E. et des machines pour la production des dosettes E.S.E.;
  • favoriser le perfectionnement de la production et l’amélioration de la qualité des dosettes E.S.E., des machines espresso et des machines pour la production de dosettes, fournissant aux membres du consortium les directives et l’assistance technique nécessaires ;
  • veiller à la production et au commerce des dosettes, des machines espresso E.S.E. et des machines pour la production des dosettes E.S.E. ;
  • veiller à l’application correcte du standard, de la dénomination Easy Serving Espresso, des labels et des marques consortiales, promouvant les actions nécessaires, y compris en justice, pour prévenir et réprimer des abus et des irrégularités ;
  • garantir au public un produit à dénomination E.S.E. possédant les conditions requises et les spécifications techniques propres au standard E.S.E., déterminées par les statuts.

Protection de la marque

Le Consortium pour le Développement et la Protection du Standard E.S.E. (Easy Serving Espresso) est le titulaire de la marque collective du même nom, enregistrée dans plus de cents pays du monde.

L’utilisation de la marque collective E.S.E. et les définitions qui y sont associées sont strictement réservées au rapport qui existe entre le Consortium E.S.E. et ses membres.

Seules les entreprises associées, , liées par les conditions requises et les spécifications techniques définies dans le standard E.S.E. établi par le Consortium, peuvent utiliser la marque et les définitions E.S.E. sur les emballages de leurs produits (dosettes et machines espresso), gage de protection de la bonne foi des consommateurs qui doivent pouvoir compter sur la présence de ces conditions.

Faute de ce rapport, toute utilisation de la marque collective E.S.E. par toute autre personne quelle qu’elle soit à l’exception des personnes légalement déléguées à cet effet (les membres), constitue une violation du droit de propriété intellectuelle d’E.S.E. (article 2598 alinéa 2 du Code Civil) et enfreint un des principaux objectifs prévus par les statuts du Consortium E.S.E.

Le rôle

En qualité de gestionnaire de la marque collective E.S.E, le Consortium doit :

  • contrôler son application correcte, gage de protection du consommateur final (qualité et compatibilité) ;
  • favoriser le perfectionnement de la production et l’amélioration de la qualité des dosettes et des machines ;
  • simplifier les choix du consommateur et des opérateurs grâce à un standard industriel unique ;
  • représenter un point de rencontre entre les opérateurs ;
  • fournir les instruments de communication adéquats ;
  • développer des propositions d’initiatives pour la promotion du système E.S.E. (machines et dosettes).

Les domaines d’action

Les activités du Consortium ESE se concentrent en trois domaines :

1. Domaine de la gestion institutionnelle : maintien, contrôle et protection de la marque collective, gestion des activités institutionnelles du Consortium.

2. Domaine de service pour les membres : collecte, gestion et distribution d’informations utiles aux membres.

3. Domaine de communication et de promotion : création, organisation et gestion d’informations extérieures sur le standard E.S.E., sur le Consortium et sur ses membres.

Présidence et Conseil d’administration

L’Assemblée générale des membres représente la totalité des associés et ses délibérations lient les membres indistinctement.

Tous les membres ont le droit d’intervenir à l’Assemblée et d’exprimer leur vote (individuel). L’Assemblée est présidée par le Président du CdA qui est l’organe exécutif du Consortium et qui est investi des plus amples pouvoirs pour son fonctionnement.

Le CdA est élu par l’Assemblée et se compose d’un minimum de trois à un maximum de neuf conseillers qui occupent leur charge pour une période de trois ans.

Le Conseil d’administration (2016-2018)
Président: Furio Suggi Liverani (illycaffè)
Conseiller: Mario Cerutti (Lavazza)
Conseiller: Renaud Gey (Groupe SEB)
Conseiller: Franco Guzzi (Cohn & Wolfe)

Comment devenir membre

Adhérer au Consortium constitue un choix stratégique précis des entreprises qui entendent se préparer aux défis du marché et notamment en ce qui concerne leur approche avec le consommateur final.

L’admission des nouveaux membres prévoit la demande des entreprises du secteur. Il appartient au Conseil d’administration, après avoir vérifié les conditions prévues par les statuts et évalué le bien fondé de la demande en fonction des buts du Consortium, de décider de l’accès du nouveau membre.

Peuvent être membres du Consortium:

  • les torréfacteurs qui produisent et/ou commercialisent des dosettes de café torréfié conformément au standard E.S.E. ;
  • les entreprises qui produisent et/ou commercialisent des machines de café espresso E.S.E. ;
  • les producteurs de machines fabriquant des dosettes E.S.E. ;
  • les associations professionnelles intéressées, d’une manière directe ou indirecte, au développement du standard E.S.E. leur siège pouvant se trouver tant en Italie qu’à l’étranger ;
  • les producteurs de matières premières utilisées pour la production de dosettes de café et de machines espresso ;
  • la distribution moderne pour la commercialisation de dosettes de café à label privé.

La documentation nécessaire à l’adhésion est réservée à ceux qui confirment leur intérêt en envoyant une demande écrite au secrétariat général du Consortium E.S.E.: redaelli@eseconsortium.com

 

Nous vous indiquons d’ores et déjà la liste des documents que vous devrez présenter pour votre demande d’adhésion au Consortium

  • Lettre de Demande d’admission
  • Lettre d’Adhésion
  • Lettre d’Attribution de la Charge à l’organisme de certification SGS
  • Tarif pour l’exécution des contrôles de conformité au standard E.S.E.

Les Documents techniques (à demander par courriel au secrétariat du Consortium)

  • Les Statuts et les 5 annexes (Spécifications techniques et Instructions d’usage du kit contenant des prototypes de dosettes E.S.E. en silicone – Check-it-E.S.E.)
  • Le Règlement pour la Licence d’utilisation de la marque E.S.E.
  • Le Règlement Opérationnel pour l’exécution des contrôles de conformité des produits au standard E.S.E.

« Spécial » - Certification de Compostabilité

  • Fiche technique de la certification de compostabilité
  • Document Technique pour la certification volontaire des produits manufacturés compostables (dosette de café en papier standard E.S.E.)