Quelle est l’offre du marché

Qu’est-ce qu’un système ?

C’est un tout qui unit une technologie de plus en plus sophistiquée des machines à café à un système de portions de café en capsules ou dans du papier.
Que nous offre ce système ? Service et qualité. Des réponses directes à la demande du consommateur qui trouve dans le service une réponse à son désir de simplicité et d’une qualité que seul le doigté d’un barman pouvait assurer. Grâce à lui, les machines et les portions de café sont calibrés pour permettre d’obtenir un produit et un service parfaitement conformes aux désirs du consommateur final.

Comment se divisent les systèmes ?

Le marché nous offre des systèmes ouverts et des systèmes fermés.

Système ouvert. Il permet d’utiliser plusieurs marques de café avec plusieurs marques de machines, selon un standard prédéfini. Le consommateur peut choisir sa machine et son café préférés et les producteurs s’uniformisent à un standard permettant à l’industrie de créer, de planifier et de travailler avec le marché sur des bases interactives résolument plus performantes. Le seul système ouvert offert à ce jour sur le marché est le standard E.S.E.

Système semi-ouvert. De petits clubs auxquels participent des producteurs ; c’est un système ouvert de fait mais pas officiellement de droit.

Système fermé. Défini également comme système propriétaire. Il s’agit d’un système protégé de brevets tant au niveau machine qu’au niveau dosette. Une fois que le consommateur a choisi un système donné, il ne peut acheter que la marque et le type de café s’y rattachant. Nombreux sont les exemples d’entreprises à avoir lancé leurs systèmes propriétaires qu’elles contrôlent directement bien que selon des modalités différentes d’entrée sur le marché.

Types de produit

Les dosettes sont en papier, les capsules en aluminium ou en matière plastique. Les dosettes en papier se distinguent à leur tour en dosettes compactes, plus proches d’un résultat « espresso » italien et en dosettes soft qui relèvent davantage de la culture européenne du café-filtre défini en Italie comme café « lungo ».

Les canaux

Ho.re.ca, bureaux et familles. Les entreprises se sont positionnées, chacune, dans des secteurs donnés de ce marché. Certaines ont essayé de s’étendre à tous.

La préparation

Une autre segmentation est celle de l’axe qui va de l’espresso au “lungo”. Pour les consommateurs italiens, il est plutôt aisé de saisir la différence. Il n’en va pas de même pour les consommateurs européens. Chacun de ces deux systèmes se positionne dans une mesure plus grande ou moins grande d’un côté ou de l’autre de cet axe.

Les nouvelles propositions

Les systèmes multi-boisson qui offrent du café mais également plusieurs autres boissons. Dûment présents dans les bureaux depuis pas mal de temps, aujourd’hui ils font leur apparition dans le cadre familial.

Ces systèmes présentent une polyvalence nettement supérieure le long de l’axe espresso-café lungo. Selon l’occasion, ils fournissent avec une seule machine l’un et l’autre. Ces marchés exigent des investissements très importants. Nous assistons à l’heure actuelle à un renouvellement très rapide de l’offre.

Nombreux sont les acteurs qui accèdent au marché, partant de positions différentes. Facteur critique de succès : offrir au consommateur un système intégré.